Retour Index

Suite : Fatehpur Sikri, Jama Masjid, la grande mosquée

Fatehpur Sikri, ancienne capitale impériale moghole

Après Jaipur, nous quittons l'état du Rajahstan, direction l'état d'Utah Pradesh.

Premier arrêt : Fatehpur Sikri, ancienne capitale impériale moghole de 1571 à 1584, construite par l'empereur Akbar (celui à qui on doit le Taj Mahal).

La ville est construite sur un plateau rocheux et occupe un espace rectangulaire de 3,5 km de long sur 1,5 km de large. Elle est en partie entourée d'un mur d'enceinte crénelé de 6 km percé de neuf portes. Elle surplombait une ville basse destinée au peuple dont il ne reste pas de traces.

Il y a un certain nombre de bâtiments dans le complexe de Fatehpur-Sikri. Chacun de ces petits palais a un but spécifique et fait face généralement à une cour.

Le Divan-i Am ou Hall des audiences publiques.

Le Divan-i Khas ou Hall des audiences privées, utilisé pour les affaires d'état, confidentielles, diplomatiques et religieuses, se trouve juste derrière Divan-i Am. Le Divan-i Khas est célèbre pour son pilier central décoré dans le style goudjerati, complexe et fleuri.

Le Panch Mahal ou palais à cinq étages, ouvert à tous vents. Les deux premiers niveaux sont de taille équivalente alors que les suivants vont en diminuant en taille. Au sommet, on trouve un simple pavillon.

Le pavillon était destiné aux femmes de la maison impériale et du harem. Depuis celui-ci, on a une vue panoramique sur la cité impériale, avec ses bâtiments, ses palais et les cours qui les relient. La vue sur la cour permettait à l'empereur de jouer à un jeu dessiné sur le sol.

Près du Diwan-i-Am, on peut voir un bassin appelé Anup Talao où quatre passerelles rejoignent une plate-forme centrale.

Derrière ce bassin se trouve les appartements privés d'Akbar.

D'autres palais composent ce gigantesque complexe : le palais de Jodh Bai, une épouse Rajput d'Akbar, le palais de Mariyam occupée par la mère de l'empereur, et le palais de Birbal, un ministre d'Akbar.

Nous avons passé presque une demî-journée sur les lieux et nous voyons très bien que nous avons à peine visité un tiers du site. Il est vraiment gigantesque. - Le Jama Masjid, ou Grande Mosquée, est le centre sacré de Sikri. Elle se trouve à l'extrémité sud-ouest du site. Enclose d'un haut mur ouvert de passages sur trois côtés, elle enferme une grande cour intérieure de 111 sur 139 m, ce qui en faisait la plus grande de la période moghole. Elle abrite la tombe de Salim Chisti dont les bénédictions sont toujours recherchées par les femmes sans enfant. Originellement construite de grès rouge, comme le reste de la ville, elle a été recouverte plus tard de marbre blanc.

Retour Index Suite : Fatehpur Sikri, Jama Masjid, la grande mosquée